Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Lyon. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble être au bord du gouffre...
 

Partagez| .

On ne laisse jamais rien au hasard - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com http://schizophrenik.forumactif.com/

■ Célébrité : Theo James ■ Crédits : tumblr ■ Autres comptes : aucun ■ Messages : 97 ■ Crédits : 280 ■ Date d'inscription : 12/06/2017
Niveau 1
∆ Age : 33 ans ∆ Race : druide

✴ Pouvoirs : Pyrokinésie : niveau 3
Guérison : niveau 3
Télépathie : niveau 3
Résistance : niveau 3
Empathie : niveau 3



MessageSujet: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Ven 23 Juin - 11:17

On ne laisse jamais rien au hasard
you & Orion
••••

   
Orion n'a pas pour habitude de se relâcher, alors il est très souvent possible de le croiser ou le trouver soit dans le gymnase en train de s'entrainer soit à l'extérieur à utiliser ses pouvoirs afin de se perfectionner. Parce que oui, pour lui rien n'est jamais acquis et il ne faut pas relâcher ses efforts. Orion aime être au top de sa forme et s'entrainer tout seul ne lui fait absolument pas peur. D'ailleurs, il aime la solitude même s'il préférerait pouvoir entrainer des nouvelles recrues il sait aussi que parfois les autres n'ont aucune envie de s'entrainer avec lui parce qu'il va toujours très loin et que pour eux un entrainement c'est surtout une manière de s'entrainer et non de s'épuiser. Car il arrive à Orion de s'épuiser durant les entrainement et du coup les autres le sont aussi.

Orion est là depuis déjà une bonne heure et il est en sueur, pourtant la chaleur ce n'est pas vraiment un soucis pour lui étant donné qu'il contrôle le feu et que son corps est souvent en feu. Mais cela ne l'empêche pas d'être en sueur et là après avoir pas mal bosser ses abdos et fait d'autre étirements il est simplement debout en train de vider la moitié de sa bouteille d'eau. Orion n'oublie pas qu'il doit s'hydrater et en profite aussi pour s'essuyer un peu le visage, parce que ça goutte pas mal et il commence à avoir du mal à voir correctement avec toute cette sueur et ce sel dans ses yeux.
   

   ••••

by Wiise



   
Orion Malone
Drifting On a wave of devastation Plunge into the frenzied seaMy mind is open in this shell so violent and vast  Fall into fear, don't let me lose myself in the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Administratrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Shailene Woodley ■ Crédits : ANNE+NANA (av.) tumblr (gif.) ■ Autres comptes : nop ■ Messages : 343 ■ Crédits : 425 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
Niveau 1
∆ Age : 20 ans ∆ Race : Druide

✴ Pouvoirs : ♪ Hydrokinésie
♪ Affinité animale
♪ Médium
♪ Guérison
♪ Métamorphose



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Sam 1 Juil - 17:46

L'entraînement, il fallait continuellement s'entraîner pour être toujours prête. Nana l'avait compris, c'est pourquoi, alors qu'elle avait une journée de libre et qu'elle aurait pu en profiter pour sortir avec ses amis, elle avait préféré aller s’entraîner au gymnase.
En tenue de sport, un pantalon et un tee shirt foncé et moulant, Athénaïs était partie en petite foulée jusqu'au gymnase et c'est quelques peu essoufflé qu'elle est entrée dans la salle, sans se rendre compte dans un premier temps, que son instructeur était là lui aussi.
Debout, les mains posées sur ses genoux, Nana reprenait son souffle en lâchant un petit rire, avant de se redresser en entendant le bruit de la bouteille d'eau quelques privée d'air par Orion.
Désormais droite comme un piquet, Nana regardait Orion en le dévisageant quelques peu, avant de se reprendre et de se mettre à nouveau à respirer.
« Oh... Bonjour Orion... Je... euh. Je reviendrais plus tard. »
Gênée, elle a rattrapé sa serviette qui lui échappait des mains, avant de se tourner doucement pour repartir.




ATHENAIS KENSINGTON
"On n'évite pas l’inévitable. Je vais te dire, ce que t’entend c’est Dieu qui rigole pendant que tu tire tes plans sur la comète."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com http://schizophrenik.forumactif.com/

■ Célébrité : Theo James ■ Crédits : tumblr ■ Autres comptes : aucun ■ Messages : 97 ■ Crédits : 280 ■ Date d'inscription : 12/06/2017
Niveau 1
∆ Age : 33 ans ∆ Race : druide

✴ Pouvoirs : Pyrokinésie : niveau 3
Guérison : niveau 3
Télépathie : niveau 3
Résistance : niveau 3
Empathie : niveau 3



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Sam 1 Juil - 18:23

On ne laisse jamais rien au hasard
you & Orion
••••

   
Orion est parfois dans son petit univers à lui quand il s'entraine et ça lui arrive de ne pas voir les autres mise à part s'ils sont très proche de lui. Mais là il faut dire qu'il a vu l'arrivée de la jeune femme, tout simplement parce qu'elle n'a pas été discrète, en même temps elle a tout à fait le droit d'arriver dans le gymnase et d'y faire du bruit, de toute façon cette pièce n'est pas une bibliothèque et donc chacun a le droit de faire du bruit une fois à l'intérieur. Mais Orion est surpris par la manière dont elle essaie de disparaitre, comme si sa présence pouvait l'empêcher de s'entrainer elle aussi, à moins qu'elle ne désire pas qu'il soit là tout simplement parce qu'elle aussi à peur qu'il ne lui demande de faire plus qu'elle ne devrait. Elle est venu de son plein gré et Orion n'a pas à lui demander de faire quo que ce soit, alors si c'est pour ça qu'elle s'en va, il compte malgré tout le retenir. Il n'est pas question qu'il soit un frein à un entrainement quelconque.

"- Hé salut ! Non pas besoin, tu peux rester."

Et Orion avance de quelques pas pour ramasser la serviette qu'elle a fait tomber, surement sans s'en rendre compte d'ailleurs, parce que sinon elle ne partirait pas comme ça aussi rapidement.

"- C'est à toi je crois."

Qu'il lui dit en lui tentant la serviette. C'est clair que c'est la sienne, mais bon si vraiment elle veut partir, Orion ne l'en empêchera pas, mais au moins qu'elle parte en emportant ses affaires avec elle.
   

   ••••

by Wiise



   
Orion Malone
Drifting On a wave of devastation Plunge into the frenzied seaMy mind is open in this shell so violent and vast  Fall into fear, don't let me lose myself in the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Administratrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Shailene Woodley ■ Crédits : ANNE+NANA (av.) tumblr (gif.) ■ Autres comptes : nop ■ Messages : 343 ■ Crédits : 425 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
Niveau 1
∆ Age : 20 ans ∆ Race : Druide

✴ Pouvoirs : ♪ Hydrokinésie
♪ Affinité animale
♪ Médium
♪ Guérison
♪ Métamorphose



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Jeu 13 Juil - 17:28

Nana avait décidé de s'en aller sans attendre, après tout, il avait peut être envie d'être seul? Bien que le gymnase pouvait contenir deux éléphants, quatre girafes, deux dromadaires et bien 2000poules, il avait peut être besoin de tout cet espace. Après, de là à savoir qu'est ce que tous ces animaux feraient à l'Institut, il fallait se lever tôt, bien qu'avec le garde chasse qu'on se coltinait, c'était bien probable qu'il y est également un ou deux raptors et lui dans le tas.
Seulement, il n'était pas encore temps de résoudre ce mystère des animaux dans le gymnase puisque de un : ils n'y étaient pas actuellement et de deux : il n'y avait jamais été question de les faire entrer là dedans. Les animaux ne faisaient pas de courses sur un tapis, non, eux faisaient ça en plein air et sur la terre ferme, il n'y a que les Hommes pour courir sur un tapis alors que la nature est aussi là pour ça... Mais nous nous égarons.

Athénaïs, la main sur la poignée de la porte a remontée cette dernière pour la refermer, s'est tourné pour voir Orion et a hoché la tête d'un air entendu.
« Ok. heu, ce n'est pas ma serviette. » D'un air désolé, elle lui a agité sa serviette sous le nez pour lui montrer qu'elle avait déjà ramassé sa serviette avant de faire mine de s'en aller pour, c'est vrai... voir la réaction de l'homme dans le gymnase.
Nana s'est éloigné doucement de la porte de sortie, reculant de quelques pas tout en regardant Orion, avant de se rendre compte qu'elle le regardait trop fixement et eu un petit rire avant de baisser la tête.
Le rouge lui montait un peu au joue, comme une enfant devant un homme plus vieux qu'elle, un homme qui ne la laisserait pas indifférente... Comme si c'était le cas, ici avec Athénaïs. Pourquoi serait-elle attiré par son chef? Il n'y avait aucunes raisons, non. Aucunes raisons pour que ça soit réciproque, en plus.

Elle a tourné la tête en faisant attention où elle posait les yeux pour regarder la salle, ils étaient vraiment seuls... ça lui faisait bizarre à Nana, de légers picotements lui parvenaient dans le dos jusqu'à la nuque en tournant le corps pour avancer. Elle s'est arrêté à coté de l'un des bancs pour y déposer sa serviette et pour prendre des bandages afin de protéger ses mains.
Elle allait commencer par faire un peu de boxe, quelques mouvements pour s'échauffer et ensuite, elle ferait avec la motivation du moment. Nana ne faisait jamais les mêmes exercices quand elle venait là, elle prenait toujours ce sur quoi elle se sentait capable.
Elle s'est alors mis les bandes sur les mains, s'est attaché les cheveux à l'aide de son fidèle élastiques et s'est mise à faire quelques mouvements : droite, gauche, droite, gauche. En serrant assez les poings pour garder le mouvement et frapper à intervalle régulier.

Elle a tourné la tête pour voir où se trouvait Orion, lui a lancé un sourire avant de lui balancer un : « Tu dois venir souvent... je t'ai jamais croisé pourtant. »
Elle allait rajouter un : "tu m'évites?" Avant de se raviser pour ne pas paraître désinvolte et trop sure de ce qu'elle allait avancer, sans compter qu'elle aurait compté sur une réponse franche pour savoir où se situe Orion sur l'échelle de l'indifférence vis à vis d'Athénaïs.
Après tout, ce n'était pas comme si il lui faisait penser qu'il allait se passer quelques chose entre eux, ils ne faisaient que travailler sur des affaires ensembles parce qu'ils arrivaient à bien s'entendre.
C'était comme si ils arrivaient à se compléter parfaitement, Orion devait voir ça comme un atout majeur dans le travail, afin de l'accomplir au mieux, mais Nana voyait ça différemment. Nana voyait là, une occasion supplémentaire de passer du temps avec Orion, pour pouvoir le connaître davantage, connaître ses points forts, ses points faibles, si il a une petite amie, bien que pour ce point, Athénaïs se disait déjà que ça ne devait pas être le cas. Nana voyait déjà depuis le début, qu'Orion était un acharné du travail, qu'en est ce qu'il aurait le temps d'avoir une copine? Aucunes idées.

Nana continuait de frapper dans le sac de frappe tout en jetant quelques regards à Orion, elle essayait d'être discrète, puis elle s'est décidé à arrêter de le regarder. Elle était là pour s'entraîner, pas pour reluquer Orion après tout, elle avait bien d'autres chats à fouetter ce jour-là. Nana était venue au gymnase pour se faire suer sur les sacs de frappes et non se faire suer... autrement. Puis, de toute façon, ce n'était pas demain la veille qu'elle suerait autrement qu'en faisant du sport ou bien en travaillant durement durant les missions.
Elle n'avait jamais suer autrement de toute façon, même si elle avait déjà 20ans, la seule personne a l'avoir du nue, c'était elle-même et ses parents à la limite, quand elle était encore toute petite... ça s'arrêtait là, Nana était assez pudique, elle n'allait d'ailleurs jamais à la piscine sans mettre un maillot une pièce pour oser approcher du bassin... et encore, en général elle laisse sa serviette autour de son corps et ne l'enlève qu'une fois dans l'eau.

Nana était essoufflé à force de frapper, mais elle ne s'est pas arrêté pour autant, elle s'est même mise à accélérer la cadence en y mettant plus de force.
« Tu sais quand nous aurons une autre mission? Je m'ennuie en ce moment, ça serait bien d'avoir quelques chose à faire à part les cours... »




ATHENAIS KENSINGTON
"On n'évite pas l’inévitable. Je vais te dire, ce que t’entend c’est Dieu qui rigole pendant que tu tire tes plans sur la comète."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com http://schizophrenik.forumactif.com/

■ Célébrité : Theo James ■ Crédits : tumblr ■ Autres comptes : aucun ■ Messages : 97 ■ Crédits : 280 ■ Date d'inscription : 12/06/2017
Niveau 1
∆ Age : 33 ans ∆ Race : druide

✴ Pouvoirs : Pyrokinésie : niveau 3
Guérison : niveau 3
Télépathie : niveau 3
Résistance : niveau 3
Empathie : niveau 3



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Ven 14 Juil - 10:43

On ne laisse jamais rien au hasard
you & Orion
••••

   
Orion fut surpris de l'entendre lui dire que ce n'était pas à elle, alors il la lâcha sur le banc, se demandant bien ce que ça fichait là étant donné qu'il était tout seul depuis un moment. Sans doute un élève qui avait voulu faire une mauvaise blague ou une tête en l'air qui avait passé la porte et en voyant Orion avait filé sans demander son reste. Quoi qu'il en soit ce n'était plus le problème d'Orion. Il laissa donc la jeune femme décider si finalement elle partait ou si elle acceptait de faire ce qu'elle avait prévu de faire malgré la présence d'Orion. Il savait qu'il faisait fuir certains élèves mais n'étant pas les siens il ne leur demanderait pas de faire certaines choses et puis ce n'était que si l'on demandait de l'aide à Orion qu'il se permettait de leur demander plus de faire plus que de leur mieux. Bref, Orion retourna à ses occupations, et s'intéressa de plus près à la corde pour faire quelques exercices de force sur les bras. Et c'est là qu'Athénais parla, forçant Orion à regarder dans sa direction.

"- On vient pas forcément aux même heures."

Pas idiot comme réponse, en même temps étant élève ici elle avait des cours et Orion était plus libre pour ce qui était des entrainements et tout ça. Et maintenant qu'il l'avait observé il ne pu s'empêcher de le faire plus souvent, regardant et s'intéressant à ce qu'elle pouvait faire pour s'entrainer. Et puis cette gamine elle avait quelque chose qui intriguait Orion, sans doute son attitude, enfin il ne savait pas trop en fait. Quoi qu'il en soit il finit par reprendre ce qu'il faisait tout en essayant d'oublier sa présence dans le gymnase.

Et puis après un moment elle repris la parole tandis qu'Orion prenait le temps de terminer sa bouteille d'eau et de retirer son t'shirt pour permettre à son corps de se refroidir un peu et aussi de se sécher parce qu'il avait vraiment très chaud. Ce n'était pas évident de réguler la température de son corps avec son pouvoir, parce que parfois quand il en faisait trop celui-ci s'échauffait bien plus que de raison et son pouvoir pouvait lui faire défaut. Mais heureusement Orion maitrisait parfaitement ce côté là de son pouvoir.

"- Je sais pas. Mais si tu t'ennuie tant que ça, tu peux toujours en profiter pour t'entrainer avec tes pouvoirs."

Le genre de réponse toute faite qui pour Orion semble d'une logique implacable. C'est pas comme si elle maitrisait tout ça à la perfection. Et puis on n'est jamais trop prudent. D'ailleurs il ajouta tout en passant une nouvelle fois sa serviette sur son visage.

"- Si tu veux je pourrais t'aider."
   

   ••••

by Wiise



   
Orion Malone
Drifting On a wave of devastation Plunge into the frenzied seaMy mind is open in this shell so violent and vast  Fall into fear, don't let me lose myself in the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Administratrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Shailene Woodley ■ Crédits : ANNE+NANA (av.) tumblr (gif.) ■ Autres comptes : nop ■ Messages : 343 ■ Crédits : 425 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
Niveau 1
∆ Age : 20 ans ∆ Race : Druide

✴ Pouvoirs : ♪ Hydrokinésie
♪ Affinité animale
♪ Médium
♪ Guérison
♪ Métamorphose



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Sam 15 Juil - 16:08

Nana s'est contenté de hausser les épaules quand il lui a indiqué qu'il ne venait pas à la même heure, sans doute. Après tout, Nana n'avait pas que l'entraînement dans sa vie, elle devait aussi faire ses cours, ses devoirs et s'entraîner avec ses pouvoirs.
Elle a continué de frapper dans son sac à intervalle régulier, puis elle finit par s'arrêter afin de bouger les bras et se les reposer un peu.
Elle s'est approché d'un robinet qui traînait non loin de là, muni d'un petit lavabo afin de se rafraîchir un peu en buvant quelques gorgées. En silence depuis avoir arrêté de frapper le sac, elle s'occupait de ses oignons, sans se soucier de la présence d'Orion.
Elle a finit par se retourner après avoir mis un peu d'eau sur son visage, faisant face à Orion, un peu plus loin, le torse nu. Elle a déglutit avec difficulté et s'est mise à tousser après avoir avalé sa salive de travers.
Athénaïs s'est retourné pour faire face au mur et faire redescendre le rouge de ses joues qui n'étaient plus présente là à cause de l'effort, mais de la présence d'Orion. *Ridicule*

Cependant, Orion l'a faite lâché un petit rire, amusée, elle s'est à nouveau tourné vers Orion avant de détourner le regard pour attraper sa serviette après avoir fait quelques pas. Vraiment? S'entraîner? Bon, oui tout n'était pas parfait, mais elle savait suffisamment faire pour ne pas avoir besoin d'Orion.
Pour le lui prouver, elle a fixé un instant la sueur d'Orion et l'a fait se durcir grâce à son don, les gouttes de sueurs s'étaient congelés sur le corps d'Orion et Athénaïs eut un sourire.
Seulement, elle n'avait pas vraiment envie de s'arrêter là dans la démonstration, elle s'est concentré sur la bouteille qu'Orion tenait dans sa main, l'eau qui y restait s'est, elle aussi durcit.
« Je crois... que je n'ai pas vraiment besoin de ton aide pour ça... »

Elle a reposé sa serviette après avoir épongé sa propre sueur et a enlevé les bandes qui protégeaient encore un peu ses mains et s'est mise à les bouger pour faire circuler à nouveau le sang correctement. Elle s'est tourné pour voir ce qu'elle pourrait bien faire d'autre aujourd'hui et s'est mise à fixer le tapis de courses, hésitante. Elle finit par s'y installer et a préparer l'appareil pour se mettre tout doucement à courir.
« A moins que ça soit toi qui ai besoin de mon aide? Pour quelques chose? »
Et elle a prit l'apparence d'Orion un court instant, Orion en double dans la même salle, seulement Nana avait toujours ses vêtements et ça aurait pu être comique quelqu'un entre à ce moment là, mais Nana reprenait déjà son apparence pour continuer son entraînement.
Nana réagissait un peu comme quelqu'un voulant absolument montrer sa puissance, quelqu'un qui venait à dire à tout le monde qu'il avait tout vu, tout entendu... Sauf que Nana trouvait juste sa drôle.




ATHENAIS KENSINGTON
"On n'évite pas l’inévitable. Je vais te dire, ce que t’entend c’est Dieu qui rigole pendant que tu tire tes plans sur la comète."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com http://schizophrenik.forumactif.com/

■ Célébrité : Theo James ■ Crédits : tumblr ■ Autres comptes : aucun ■ Messages : 97 ■ Crédits : 280 ■ Date d'inscription : 12/06/2017
Niveau 1
∆ Age : 33 ans ∆ Race : druide

✴ Pouvoirs : Pyrokinésie : niveau 3
Guérison : niveau 3
Télépathie : niveau 3
Résistance : niveau 3
Empathie : niveau 3



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Sam 15 Juil - 16:43

On ne laisse jamais rien au hasard
you & Orion
••••

   
Lui qui pensait qu'elle allait accepter avec plaisir fut un peu surpris par sa réponse. Après tout elle avait quand même la chance qu'il lui propose de l'aider à s'entrainer et tout, mais non, la miss préférait la jouer solo et le pire de tout, jouer à montrer ses pouvoirs. Ca aurait pu être amusant, d'ailleurs au début ça le fut vu la réaction d'Orion et son sourire quelque peu satisfait.

"- Ce ne sont que des gouttelettes rien de plus."

Et idem pour ce qui se trouvait dans sa bouteille d'eau, quasiment rien. Si elle voulait frimer elle le pouvait mais c'était du niveau première année ce qu'elle venait de lui montrer là. Et pas franchement de quoi s'en vanter ni semblant satisfaite comme elle pouvait l'être.
Par contre le coup du changement physique restait assez surprenant, pas amusant pour Orion mais surprenant. L'image qu'il venait d'avoir devant les yeux s'était limite traumatisant, ce soir avec des fringues de filles, les fringues d'Athénais c'était vraiment très trop bizarre. Ca lui arracha une grimace qu'il ne cacha pas d'ailleurs.

"- Waouuu, t'évite ça à l'avenir s'il te plait."

Il avait bien sentit qu'elle était satisfaite d'elle, il avait quand même un bon niveau pour ce qui était de l'empathie et la télépathie et puis il n'y avait qu'à la regarder pour comprendre à quel point elle était contente d'elle. Mais vraiment se voir en elle c'était plus que dérangeant, chose qu'il ne voulait plus jamais voir. Il remis alors son t'shirt après avoir réchauffé son corps et s'approcha un peu d'elle.

"- Ah ouais et pourquoi tu penses que je pourrais avoir besoin de ton aide ?"

Excellente question n'est ce pas ? Orion aurait pu s'amuser à jouer avec son pouvoir pour la mettre à l'épreuve mais étant dans le gymnase et en intérieur il valait mieux éviter.
   

   ••••

by Wiise



   
Orion Malone
Drifting On a wave of devastation Plunge into the frenzied seaMy mind is open in this shell so violent and vast  Fall into fear, don't let me lose myself in the past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Administratrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Shailene Woodley ■ Crédits : ANNE+NANA (av.) tumblr (gif.) ■ Autres comptes : nop ■ Messages : 343 ■ Crédits : 425 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
Niveau 1
∆ Age : 20 ans ∆ Race : Druide

✴ Pouvoirs : ♪ Hydrokinésie
♪ Affinité animale
♪ Médium
♪ Guérison
♪ Métamorphose



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Ven 21 Juil - 11:50

Pourquoi Nana allait accepter de se faire aider par Orion? Outre le fait que ça lui permettrait de passer du temps avec lui, elle n'avait cependant pas envie de se faire réprimander encore et encore. Nana savait déjà d'avance que c'est cela qui se passerait avec lui, alors qu'avec Luuka par exemple, ça se faisait dans la bonne humeur, le calme... Elle doutait qu'Orion aurait la même patience et la même envie de prendre ça à la rigolade, il est bien trop sérieux en permanence. Pourtant Athénaïs apprenait mieux en jouant, elle n'aimait pas quand ça devenait trop sérieux, parce que ça devenait barbant et énervant.
Athénaïs eut un profond soupire en entendant Orion lui signifiait que sa démonstration était enfantine, du moins Athénaïs avait pris la remarque d'Orion de cette manière.
Un grognement rapide est sorti de sa gorge, Orion l'agaçait ce jour-là, elle ne savait pas pourquoi, l'orage peut être? Bien qu'elle n'entendait pas d'orage à l'extérieur, ça devait quand même être à cause de l'orage qu'elle se sentait rapidement agacé.

Puis Nana se mit à rire à gorge déployé en voyant la tête que faisait Orion, il n'avait pas l'air d'avoir apprécié la démonstration de Nana, alors cette dernière à recommencer avant de voir qu'Orion s'était approché d'elle pour lui demander pourquoi il aurait besoin d'aide de Nana.
Elle a retenu sa respiration un court instant, avant de lâcher d'un souffle :
« Peut être de l'aide pour être plus sociable? Moins sur la retenue en permanence... ça te rends certes... intriguant, mais t'es fatiguant à force. »
Puis Nana a bloqué une nouvelle fois sa respiration, se rendant compte qu'elle avait peut être trop parlé, après tout, ils n'étaient pas amis, loin de là... alors de quel droit se permettait-elle de lui dire cela?
*Osef, c'est dit* qu'a pensé Athénaïs, il fallait bien que ça sorte un jour, non? A force de tout retenir, ça finit par exploser, alors autant que ça sorte un peu pour ne pas finir par insulter son instructeur et n'être plus que la cible des réprimandes en permanence, ça serait invivable.

Hs : Désolé pour l'attente, j'étais occupé.




ATHENAIS KENSINGTON
"On n'évite pas l’inévitable. Je vais te dire, ce que t’entend c’est Dieu qui rigole pendant que tu tire tes plans sur la comète."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com http://schizophrenik.forumactif.com/

■ Célébrité : Theo James ■ Crédits : tumblr ■ Autres comptes : aucun ■ Messages : 97 ■ Crédits : 280 ■ Date d'inscription : 12/06/2017
Niveau 1
∆ Age : 33 ans ∆ Race : druide

✴ Pouvoirs : Pyrokinésie : niveau 3
Guérison : niveau 3
Télépathie : niveau 3
Résistance : niveau 3
Empathie : niveau 3



MessageSujet: Re: On ne laisse jamais rien au hasard - Libre Sam 22 Juil - 10:53

On ne laisse jamais rien au hasard
you & Orion
••••

   
Orion ne s'attendait pas à autant d'arrogance de la part de sa jeune élève. Il était sur le cul et c'était pas peu dire, il n'en revenait pas. La regardant avec un certain étonnement, montrant bien à quel point elle venait de le surprendre et pas forcément en bien. Tout un tas de pensées lui passèrent par la tête et son regard ne la quittait pas. Cherchant à savoir si ce qu'elle venait de dire était justifié ou non.

"- C'est vraiment ce que tu penses ? ce que vous pensez tous ?"

Orion n'aurait jamais cru qu'on pouvait le percevoir comme ça, du moins il se doutait bien qu'on le trouvait pénible mais c'était surtout vis à vis du travail.

"- Et tu me proposes quoi pour changer ça ? une séance de potins entre filles ?"


Là il se moquait clairement d'elle, après tout c'est elle qui avait commencé. Et Orion n'aimait pas vraiment qu'on lui fasse remarquer son silence. C'était son caractère, ce n'était pas sa faute s'il préférait ne pas s'attacher aux gens qu'il perdrait finalement. Donc ça lui allait très bien d'être silencieux et pas sociable pour un sou. Mais elle avait tout de même un sacré aplomb pour se permettre de lui faire ce genre de remarque et rien que pour ça elle méritait qu'il s'intéresse un peu plus à elle et qu'il fasse un peu plus attention désormais lorsqu'ils seraient ensemble. Il ne comptait pas s'attacher à elle, mais juste lui montrer un peu plus d'intérêt vu qu'ils faisaient équipe parfois. Mais Orion savait aussi qu'il devait garder ses distances lui en déplaise c'était comme ça et pas autrement.
   

   ••••

by Wiise



   
Orion Malone
Drifting On a wave of devastation Plunge into the frenzied seaMy mind is open in this shell so violent and vast  Fall into fear, don't let me lose myself in the past.
Revenir en haut Aller en bas

On ne laisse jamais rien au hasard - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain [Xander & Bridget]
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain (Narcisse)
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain [Pv. Leslie]
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Ne laisse jamais les ombres d'hier obscurcir la lumière de demain.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: L'Institut :: Bâtiments annexes :: Gymnase-