Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Lyon. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble être au bord du gouffre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La faim justifie... (Avec Mouse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur



Modératrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com
Meli
■ Célébrité : Jessica Alba ■ Crédits : Sur le vava ■ Autres comptes : Clara Orsan ■ Messages : 351 ■ Crédits : 374 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
Niveau 1
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Demi-Fey

✴ Pouvoirs : Chronokinésie (niveau 3)
Magnétisme (niveau 3)
Télépathie (niveau 3)
Pyrokinésie (niveau 2)
Eléctrokinésie (race spéciale) (niveau 3)



MessageSujet: La faim justifie... (Avec Mouse) Lun 8 Mai - 16:57

Bien que faisant partie des Poltergeists, je n'ai que rarement initié les bêtises et autres idées farfelues que nous avons élaboré. Peut-être ai-je toujours été trop sage? Peut-être ne suis pas assez barrée? Le fait est que je n'ai que rarement proposé des projets dans lesquels nous pourrions plonger tête baissée... Sauf... Sauf lorsque ces projets touchaient à la nourriture!

Et ce soir est l'un de ces cas particuliers! Demain est l'anniversaire d'un des étudiants de ma classe d'histoire. Il est un peu... A l'écart et j'ai un peu envie de lui donner le sourire. C'est pourquoi une idée a germé dans mon esprit. Une idée gentille, je dois bien l'avouer, mes amis fantômes trouveraient même qu'elle est beaucoup trop mignonnette pour être tentée. Pourtant, ce pauvre bougre me fait mal à coeur. Je ne sais si c'est une forme de timidité qui le pousse à rester dans son coin mais j'ai décidé de lui faire une petite surprise!

Cependant, pour cela, il me faut des munitions! Beaucoup de munitions! Je vais devoir me rendre dans les cuisines de Mitonne! Mon idée risque d'être tellement énorme que je ne peux pas me permettre de demander de l'aide à notre chère cuisinière, comme elle l'a déjà fait, en me fournissant à toute heure en chocolat chaud ou en biscuits et verre de lait (oui, même le dimanche après-midi un jour de grand froid comme quand j'avais six ans et demi).

Bref, comme je ne peux pas demander à Mitonne, je vais devoir me rendre dans ses cuisines de nuit... Et demander des renforts! Je sais que mes amis Poltergeists ne seront pas en reste pour une expédition de ce genre. Luuka est prise ce soir, toute cette aventure se fera donc sans elle. Et mieux vaut ne pas être trop trop nombreux...

C'est pourquoi, quand je vais frapper à la porte de Mouse, je sais qu'il sera le compagnon parfait pour cette mission! Nous allons devoir demeurer dans l'ombre et... Ne pas dévorer toutes nos munitions (bonbons, chocolats, gâteaux et j'en passe, que j'ai l'intention de réquisitionner!)

Quand je me trouve face à Mouse, que je lui expose mon plan... J'espère vraiment qu'il va en être... Toute de noir vêtue, un gros sac vide sur l'épaule, il doit se douter de ce que j'ai derrière la tête... Tout du moins en partie!

"Alors, tu en es?!" Lui demandé-je, les mains en prière, sentant toutefois que le supplier n'est pas nécessaire, il est déjà de mon côté!


Réfléchir à un texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Eddie Redmayne ■ Crédits : lire sur l'image ■ Autres comptes : No One ■ Messages : 81 ■ Crédits : 401 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
Niveau 1
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Loup Garou




MessageSujet: Re: La faim justifie... (Avec Mouse) Ven 19 Mai - 15:49

On aurait pu répartir les Poltergeist de la façon suivante : deux "calmes" et deux... "moins calmes". Mélicendre et Jason formant le premier duo, Luuka et Galaad le second. Sauf que Jason était parfois un faux calme. Il avait déjà fait montre d'une certaine ingéniosité pour trouver des idées de farces en tout genre.

Mais cette fois, ce que Méli lui proposait tenait plus de la mission de sauvetage que de la bonne grosse blague foireuse. DOnt ils étaient pourtant spécialistes. Il l'écouta avec un petit sourire en coin. La tenue de la jeune femme lui donnait aussi un peu envie de rire. C'était tellement cocasse et cliché, la tenue sombre le grans sac pour commettre le "casse" du siècle.

- Forcément que j'en suis.

Même Loup approuvait. Il trouvait l'idée simpliste mais amusante. Et puis, Mélicendre, les Poltergeists, c'était comme une seconde meute.

- Laisse moi juste le temps d'enfiler quelque chose de moins voyant.

Aussitôt dit, presque aussitôt fait. Il troqua son tshirt rouge contre un noir et enfila un jean sombre. Il la rejoignit dans le couloir, non sans attraper son sac de sport au passage - s'ils devaient faire des provisions... Eh, demandez pas à un loup-garou pour vous aider quand il s'agit de bouffe. Un loup-garou ça mange pas mal - encore plus quand ils sont en pleine croissance.

- Par quoi tu veux qu'on commence ?

De toute façon, le plan semblait plutot simple à réaliser. C'était pour la bonne cause et Mouse trouvait ça cool. Que Mélicendre s'implique comme ça pour l'anniversaire d'un gars de sa classe.



           
Raised by Wolves, Stronger than Fear
“I must not fear. Fear is the mind-killer. Fear is the little-death that brings total obliteration. I will face my fear. I will permit it to pass over me and through me.”
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Modératrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com
Meli
■ Célébrité : Jessica Alba ■ Crédits : Sur le vava ■ Autres comptes : Clara Orsan ■ Messages : 351 ■ Crédits : 374 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
Niveau 1
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Demi-Fey

✴ Pouvoirs : Chronokinésie (niveau 3)
Magnétisme (niveau 3)
Télépathie (niveau 3)
Pyrokinésie (niveau 2)
Eléctrokinésie (race spéciale) (niveau 3)



MessageSujet: Re: La faim justifie... (Avec Mouse) Dim 21 Mai - 18:54

Forcément qu'il en est, comment pouvais-je ne serait-ce qu'en douter! Mouse est déjà en train de se changer, d'enfiler une tenue de cambriolage en comme et due forme. Je lui lance un méga grand sourire réjoui et l'embrasse sur la joue avant de le laisser se changer, mais je demeure silencieuse. Il ne faudrait pas réveiller tout l'étage... Et donner de fausses idées aux jeunes hommes qui dorment par ici... Comme celle d'une liaison avec mon cher loup. Non pas que je ne l'apprécie pas, bien au contraire. Mais... Comme un frère! Les Poltergeists ont une relation fraternelle. Rien ne dépasse la puissance de cette union entre nous à mes yeux. Une relation plus... Intime serait prompte à briser notre belle fusion.

Je le laisse s'habiller et prendre son sac. Forcément! Je sais d'ailleurs pertinemment qui même si nous ne nous laisserons pas aller à dévorer toutes les victuailles, certaines finiront irrémédiablement dans notre estomac. Et qui n'a pas connu de loup garou en pleine croissance ne sait pas ce qu'est avoir une vraie faim de loup! Mouse pourrait dévorer un boeuf entier (ou les réserves de chocolat de Mitonne) si je le laissais faire!

Quand il me demande par quoi je pense commencer... Je lui souris à nouveau d'un air beaucoup plus complice.

"Furtivité... Comme des ombres... On se glisse dans la cafét, on se faufile dans la cuisine, on fouille minutieusement les placards et on embarque tout ce qu'on peut trouver de sucré... Je ne dis pas tout ce qu'on peut trouver de bon, sinon, on part avec la cuisine toute entière, hein!"

Je lui attrape le poignet en plaçant un doigt sur mes lèvres... Puis l'attire derrière moi en direction de l'escalier... En toute discrétion, nous le descendons jusqu'à l'entrée, avant de nous glisser à l'extérieur. Pourquoi dortoirs et cafét ne sont-ils pas dans le même bâtiment, je vous le demande... Oui, c'est la question que je me suis toujours posée.

Sur la pointe des pieds, nous traversons le parc, essayant de ne pas nous faire repérer par un garde... Ils sont tellement doués. Je les admire, mais je n'ai pas envie de les croiser. Par chance ou par efficacité, je ne sais, nous arrivons enfin dans la cafet... Je fais signe à Mouse de suivre le mouvement jusqu'à la cuisine en lui mimant un "miam miam!"... Puis... Nous trouvons porte close!

"Quoi?! Noooon! Dis-je tout bas... C'est fermé! C'est jamais fermé..."

Je regarde à gauche, à droite...

"Tu sais crocheter les serrures toi?... Serrure probablement ensorcelée d'ailleurs! Parce que moi, je n'ai jamais pris ce genre de cours, même en tant que future chasseuse..."

Je grogne, on dirait que le loup, c'est moi. Je ne suis pourtant qu'une demoiselle rageant contre son manque de préparation évident.


Réfléchir à un texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Eddie Redmayne ■ Crédits : lire sur l'image ■ Autres comptes : No One ■ Messages : 81 ■ Crédits : 401 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
Niveau 1
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Loup Garou




MessageSujet: Re: La faim justifie... (Avec Mouse) Mer 24 Mai - 23:05


Mouse était toujours prêt à faire une connerie. Et pourtant, ce n'était pas faute d'être le fils de l'Alpha ! De toute façon, ce ne pourrait jamais être lui le prochain Alpha, il laissait joyeusement ça à son frère. Même s'il avait probablement plus de plomb dans le crâne que Galaad. Et puis, c'était pour la bonne cause, on ne pourrait pas le punir pour avoir eu du coeur non ?

Dis pas ça comme si j'étais un ventre sans fond. Je suis pas Galou.

Bon... Il mangeait à peine moins que son frère. Il se laissa entrainer en se faisant violence pour ne pas rire. Pourtant, la situation lui paraissait affreusement drôle. Au final, la partie trajet était plutôt tranquille. Même s'il fallait changer de bâtiment pour atteindre les cuisines. Tout était désert. C'était bien trop facile. D'habitude, Eugène le vampire faisait ses rondes à cette heure. Ou il faisait semblant de les faire. On ne pouvait jamais rien prévoir avec le surveillant. Même s'il était plutôt cool pour un vampire.

Il suivit Mélicendre jusqu'à la cuisine... dont la porte était verrouillée. Forcément. Sinon c'était trop facile.

Pourquoi ils iraient ensorceler la porte de la cuisine. Quand même.

Ce n'était pas tous les soirs qu'un étudiant essayait de récupérer un petit encas en douce. Quoi que. Ils y étaient bien.

Laisse moi essayer...

Comme s'il avait déjà fait ça. Bon, il avait lu ça dans un bouquin. Et même vu une vidéo ou deux sur YouTube. Mais de là à dire qu'il savait faire... Quand même. Il fouilla ses poches et trouva un trombone et un vieux bic machouillé. ça ferait l'affaire.

A ton avis, si c'est ensorcelé, ça va être quoi ? Une alarme ? Un lâcher de peinture indélébile ?

Loup n'étant pas le moins du monde en alerte, cela laissait présager rien de grave. Mais on ne savait jamais. Parfois Loup jugeait des choses inoffensives alors qu'elles ne l'étaient pas vraiment. Il commençait donc à tripatouiller la serrure.

A mon avis, faudrait soudoyer un passe-partout à Eugène. Je suis sûr que l'idée le ferait rire. Et ça nous simplifierait grandement la vie, tu crois pas ?

Les Poltergeists avec un full-access à n'importe quel endroit de l'Institut ? Malheur. Ils pourraient en faire des dégâts comme ça !



           
Raised by Wolves, Stronger than Fear
“I must not fear. Fear is the mind-killer. Fear is the little-death that brings total obliteration. I will face my fear. I will permit it to pass over me and through me.”
           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Modératrice
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com
Meli
■ Célébrité : Jessica Alba ■ Crédits : Sur le vava ■ Autres comptes : Clara Orsan ■ Messages : 351 ■ Crédits : 374 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
Niveau 1
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Demi-Fey

✴ Pouvoirs : Chronokinésie (niveau 3)
Magnétisme (niveau 3)
Télépathie (niveau 3)
Pyrokinésie (niveau 2)
Eléctrokinésie (race spéciale) (niveau 3)



MessageSujet: Re: La faim justifie... (Avec Mouse) Ven 26 Mai - 19:33

Pourquoi ils iraient ensorceler la porte des cuisines? Eh bien... parce qu'ils en auraient eu assez de nous voir pénétrer à toute heure du jour ou de la nuit dans cette antre de la nourriture, par exemple? C'est une bonne raison non? Une excellente moi je dirais.

Par chance, Mouse est un garçon plein de ressources. Vraiment plein de ressources! Le voilà qu'il commence à fouiller dans ses poches, sortant un trombone et un stylo à la tête des mauvais jours.

"Je te remercie de ne pas m'avoir demandé si je portais des épingles à cheveux!" Lui lancé-je en lui tapant les côtes du coude. D'ailleurs, je n'ai pas d'épingle à cheveux. Mais bon... Le cliché aurait été mémorable!

Les questions qu'il me pose concernant l'ensorcellement me tirent un sourire.

"J'espère vraiment qu'il ne s'agit pas de peinture indélébile, on aurait l'air fin. Une alarme oui, peut-être... Ou un trou nous menant droit dans les oubliettes... Enfin, je n'espère pas!... Mais comme tu l'as dit, il n'y a probablement rien..."

J'essaye de m'en convaincre en le disant à haute voix. Mais je commence un peu à connaitre Mitonne... Elle est adorable mais bon! Quoique, justement, je la connais! Si piège il y a, elle n'aura surement rien mit de méchant. Le truc qu'il ne faudrait pas c'est qu'on se fasse prendre. Les Poltergeists ont encore et toujours une réputation à préserver, celle de ne jamais se faire prendre! Ce soir ne doit pas être l'exception qui confirme la règle!

Quand il me lance qu'il faudrait soudoyer un passe partout au vampire que nous avons comme garde, je ne peux retenir un rire sonore.

"Ouais!... Ouais!!! C'est une excellente idée, en fait... Si on joue bien le coup, pourquoi pas, on pourrait le mettre de notre côté!"

Je n'arrive pas vraiment à savoir si ce que je dis joue dans l'ironie ou que je pense vraiment ce que je dis... C'est vrai que ça serait pratique, un passe-partout! Mais pas le temps d'y penser plus avant. Un petit déclic nous annonce que Mouse a ouvert la porte!

"Tu es génial Mouse!"Dis-je en posant un baiser sur sa joue.

Pas de grondement menaçant, pas d'alarme assourdissante, pas de peinture non plus... Mais qui sait, peut-être est-ce une alarme silencieuse qui vient de se déclencher quelque part, ou bien des caméras qui se sont mises en branle.

"Vite, dépêchons-nous, dis-je en me glissant dans la salle toute en carrelage. On reste dans le noir, tu y vois dans l'obscurité non?... On prend tout ce qu'on trouve et on file..."

Oui parce que courageuse, je le suis, mais pas téméraire pour deux sous.


Réfléchir à un texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Membre
avatar
http://institut-chevalier.forumactif.com

■ Célébrité : Eddie Redmayne ■ Crédits : lire sur l'image ■ Autres comptes : No One ■ Messages : 81 ■ Crédits : 401 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
Niveau 1
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Loup Garou




MessageSujet: Re: La faim justifie... (Avec Mouse) Lun 24 Juil - 21:12


Mouse fixa Mélicendre d'un air penaud quand elle lui dit qu'elle le remerciait de ne pas lui avoir demandé une épingle à cheveux.

J'y ai pas pensé, en fait.

Il se débrouilla comme il pouvait pour essayer de déverrouiller la porte.

C'est même probablement le cas. C'est que la cuisine après tout.

Ce serait vraiment dégueulasse de faire ça. Après tout, les jeunes en pleine croissance étaient de vrais ventres sur pattes. Même quand ils avaient terminé leur croissance comme Mouse. Le loup en pleine non croissance lança qu'il serait judicieux de demander un passe à Eugène, le veilleur de nuit qui ne veillait pas sur grand chose si ce n'est ce qui servait ses intérêts. Méli explosa de rire à l'idée.

A mon avis, il l'est déjà.

Eugène était du genre à s'amuser de tout ce qui pouvait mettre en pétard ceux qui représentaient l'autorité. En gros, Eugène c'était juste un gros gamin à qui on avait filé des responsabilités. Mouse finit par ouvrir la porte et récolta un baiser sur la joue en guise de récompense. Ce qui le fit rougir autant que le compliment.

Facile, j'avais vu comment faire sur internet.

En fait il était limite plus surpris qu'elle que ça ait marché. Ils entrèrent sans mal dans les cuisines.

J'y vois avec un peu d'aide quand même.

La faible luminosité jouait en sa faveur et il allait en profiter.

T'y vois quelque chose toi ?

Il commença à récupérer tout ce dont ils avaient discuter. une vraie razzia.

On aurait du préparer un p'tit mot de remerciement à la façon des Poltergeists. A moins que tu y aies pensé ?

Ils ne pouvaient pas ne pas signer un méfait. Même s'ils ne le faisaient pas avec tous les effectifs.

J'ai de quoi bien remplir ton sac. On va faire un vrai festin



           
Raised by Wolves, Stronger than Fear
“I must not fear. Fear is the mind-killer. Fear is the little-death that brings total obliteration. I will face my fear. I will permit it to pass over me and through me.”
           
Revenir en haut Aller en bas

La faim justifie... (Avec Mouse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Tyrannia] La faim justifie les moyens
» La faim justifie les moyens
» La faim justifie les moyens [Belinda A. Goldsmith]
» La Faim Justifie Les Moyens
» La faim justifie les moyens [PV Neil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: L'Institut :: Le Manoir :: (1er)Cafétéria-